A lire : L’agroécologie, un nouveau rapport aux savoirs et à l’innovation (J-M Meynard, 2017)

Jean-Marc Meynard*
Inra, UMR SAD-APT, bâtiment EGER, campus de Grignon, 78850 Thiverval-Grignon, France
Mars 2017

Résumé – Bien loin d’une simple fusion entre agronomie et écologie, l’agroécologie apparaît comme un
projet innovant, qui se positionne à la fois dans le champ des sciences de la nature, des sciences économiques et sociales, de la politique et de l’action. L’agroécologie nous conduit à explorer de nouveaux champs de savoir, aux interfaces entre disciplines, sur les impacts agronomiques des régulations biologiques autant que sur les systèmes socioécologiques. Mais, plus encore, elle nous engage à faire évoluer nos manières de travailler :

  • Développer les approches systémiques, en renonçant aux séduisantes simplifications du type « un problème, un intrant » ;
  • Revaloriser les savoirs locaux et les mettre en synergie avec les savoirs scientifiques ;
  • Décloisonner l’innovation, en repositionnant l’agriculture au sein des territoires et des systèmes
    alimentaires ; enfin, favoriser les dynamiques d’apprentissage individuel et collectif, source d’innovation et d’adaptation aux situations locales.

Mots clés : régulations biologiques / apprentissages / système alimentaire / approche systémique / transition agroécologique

En savoir + : Agro-écologie-J-MMeynard-2017